Passer de l’aide au développement à l’accompagnement au changement : proposition pour opérationnaliser un « saut culturel »


Passer de l’aide au développement à l’accompagnement au changement : proposition pour opérationnaliser un « saut culturel »

Le renforcement des capacités occupe ainsi une place croissante dans les débats qui ont lieu au sein du monde de la coopération au développement. Si un corpus théorique et un cadre conceptuel ont pu émerger dès le milieu des années 2000 et faire consensus, les pratiques d’appui au renforcement de capacités les plus pertinentes (le « comment faire ») restent en question au sein de la communauté des bailleurs de fonds, agences d’aide et praticiens du développement.

En effet, il existe peu de méthodologie et de guide pratique pour aider les assistants techniques à jouer leur rôle de soutien au renforcement des capacités. Par ailleurs, des mises en tension peuvent obérer la mise en œuvre des pratiques favorables au renforcement de capacités, telles que la contradiction entre exigence de résultats rapides et temps long du changement, la faiblesse du pilotage de l’assistance technique, des attendus différents entre les parties prenantes.

Cet article propose de revenir sur les évolutions dans le temps de la doctrine de l’assistance technique, de ses pratiques et de ses modalités, de la substitution à l’aide-projet et au renforcement des capacités, pierre angulaire de l’efficacité des actions engagées et de l’appropriation par le partenaire, afin de questionner la posture (méthodes et outils) mis en œuvre par cette assistance technique et d’en proposer une évolution possible.

Action internationale des collectivités et coopération décentralisée, Consortium Consultants vous accompagne dans vos projets

L’action internationale et la coopération décentralisée avec Consortium Consultants

« L’action internationale et la coopération décentralisée sont des facteurs d’attractivité des territoires et de rayonnement des collectivités françaises. […] Elle permet de valoriser les spécificités des territoires et de mettre en avant leurs atouts et les acteurs locaux qui y travaillent. C’est un élément à part entière de l’identité du territoire » (Cités Unies France).

Or, les collectivités locales qui s’investissent le plus dans l’action internationale sont confrontées à une complexification croissante de leur environnement de travail : contraintes organisationnelles, gestion du temps et du rythme des partenaires et programmes, visibilité face aux multiples acteurs présents, compréhension des con-textes nationaux et international …

Rares sont les collectivités qui réussissent à mobiliser et structurer des équipes aux dimensions des ambitions de leurs projets et à gérer la complexité croissante des actions à l’international.

La recherche d’une solution réside dans l’analyse et la compréhension du positionnement de son action internationale dans les grandes étapes de construction d’une telle politique.

Consortium Consultants vous accompagne dans la définition de ce positionnement et la mise en oeuvre de votre stratégie ; téléchargez nos propositions de prestations

La philosophie de Consortium Consultants : quel que soit votre niveau de coopération, quelles que soient vos actions, nous vous accompagnons dans la construction d’une vraie stratégie à l’international ou encore dans son évaluation (voir site du Réseau Francophone de l’Évaluation – RFE).